Home

Bonne nouvelle ! Pour ceux et celles qui l’attendaient en frétillant, en tombant dans une dépression profonde les poussant à danser le disco sur ABBA, tous ceux qui levaient, lèvent ou lèveront les bras en criant « Big-up à touts les petits poissons », je vous annonce :

LE  PREMIER  ÉPISODE  DU  BFT  EST  DISPONIBLE SUR  YOU TUBE  !    =====>

<===== (oui à gauche  de cette flèche)

Alors que dire… Oui, non, peut être, sûrement, j’aime pas cette daube, c’est  juste énorme, bref quoi que vous vouliez nous laisser comme retour laissez-le nous ! Nous vous promettons de ne pas trop en tenir compte (mais un peu quand même)  !

« Le meilleur podcast depuis Alerte au mammouth sortie 1998″  -podcastazine-

« Une tuerie à télécharger d’urgence » -d’après les producteurs de 300-

« Un concentré de culture, de bon humeur, il ne manque qu’un soupçon de référence à l’hydrozoologie » – Luc B., réalisateur du Grand bleu-

… Autant dire… Incontournable !

2 réflexions sur “BFT… Épisode 1, le pilote prend la barre

  1. OooooooOoOoOOOOoOoooh !

    Je m’en vais poussez ici un cris de révolte en vers un membre du BFT après des propos qui me choquent !

    Alors oui, The Soft Parade des Doors est certes surement leurs album le moins bon de tous, MAIS, il en demeure qu’il n’est pas une « Daube inaudible » comme l’a cité notre cher Max.

    Je respecte le point de vue de cette chère personne qui a l’air connaisseur de la grande musique rock et pop des années 60 et surement jusqu’à nos jours, mais je remet en cause ses propos, qui sont qu’en même partagé par un grand nombre de personne connaissant et écoutant les Doors.

    Je m’explique, certes, c’est surement l’album le plus pop des Doors, ils choquent par un changement et une expérimentation totale de genre beaucoup plus pop et moins psychédélique cas leurs habitude, hors, souvent seul le morceau Touch Me en sort vainqueur et seule chanson écoutable de l’album. J’ai juste envie de dire : avais vous bien écouté l’album en entier ? N’avez simplement zappez rapidement les morceaux en vous disant « Raaaa les deux premières chanson étaient nulle le reste ça doit être pareil ! » ?

    Personne n’a écouté Wild Child ? Un prémisse (A mon humble sens) du son et style plus rock que connaîtras le quatuor sur l’album Morrison Hotel
    Personne n’a écouté Shaman’s Blues ? Un réel rappel de ce qu’était le style des Doors sur leur premier et deuxième album grâce à ses mélodie envoûtante
    Personne n’a écouté le morceau éponyme de l’album ? Un vrais morceau final comme les Doors savent en faire, de plus de 9 minutes, où non moins de 4 morceaux différent dans un s’enchaîne, de façons les plus inattendu pour finir sur un final dansant, rock et envoûtant

    Sans oublier les morceaux que sont Do It, Easy Ride sorte de country rock version Doors, Running Blue, rock pop des Doors où cuivres se mêlent gracieusement au son du groupe et pour terminer (Et si je ne me trompe pas, seul les possesseur du Box Set des Doors et de la version remastérisé de l’album possède) Whiskey, Mystics And Men, musique avec pour seul instruments des instruments traditionnel, où, en écoutant ce morceau, on se croirais transporté dans un vieux pub Irlandais perdus, où, un tant soit peu imbibé d’alcool, de brave gaillard, braille et scande les paroles de cette chanson.

    Pour moi un seul morceau de l’album à jeter, Wishful Sinful, un morceau de pop mielleuse qui ne correspont absolument pas à l’esprit du groupe.

    Tout ça pour dire qu’il faut arrêter de jeter la pierre sur cet album (Et dieu sais que j’en es entendu du monde crier à l’abomination après avoir écouté cet album)
    Certes, c’est loin d’être le meilleur des Doors, mais il mérite une attention, une écoute d’une oreille qui découvrirais les Doors, peu être beaucoup de recul et vous verrez, vous pourrez susurrement apprécié cet album (Sinon j’aurais juste à aller me pendre ….)

    Cette réflexion n’engage que moi même, je ne critique en aucun cas les goùts du moussallion Max (Surtout que la chère personne qui a OSEZ dire qu’elle était fan des Doors et sortir que The Wall s’était d’eux, désolé, la, c’est grave), mais je pousse juste les gens qui n’aime pas cet album à le réécouté et peu être pourront t’ils l’apprécier.

    En tout cas, continuer ainsi les amis, votre Podcast pourrais avoir un grand avenir si vous continuer à être aussi pertinent et sympathique à écouter.

    Je m’envole !

    Le Concombre Rouge

    • Très cher Le Concombre Rouge et Masqué.
      Tout d’abord merci pour avoir écouté le podcast et nous envoyer un retour avec une critique construite .
      Je dirai sur The soft parade d’accord de ne pas être d’accord.
      Il est vrai que “Daube inaudible » est un terme fort, surement trop fort pour un album des Doors.
      Mais franchement, je crois que plat, insipide sont des adjectifs qui le qualifieraient parfaitement.
      Tu l’admets toi même, le coté psyché des Doors disparait complétement dans cet album. On s’ennuie ferme. Je maintiens que cet album n’est pas bon surtout quand tu le compares aux chefs d’ œuvres que peuvent être l’album éponyme ou le L.A woman ou même waiting for the sun.
      Je ne crie pas pas à l’abomination mais plutôt « oh mon dieu mais qu est ce que c est que ce bruit de fond !? » quand j entends the soft parade.
      Bref on attendait surement à l’époque mieux du quatuor. Une énorme déception.
      En tout cas, stay rock n roll.

      Max

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s